Votre suivi médical est indispensable, n'attendez pas le traitement!

Continuez votre traitement et vos soins habituels

  • Continuez votre traitement habituel pour votre maladie.
  • Ne modifiez pas ou n'arrêtez pas vos soins ou votre traitement (y compris le traitement de la douleur) sans l'avis de votre médecin.
  • Ne tardez pas et ne refusez pas en raison de coronavirus, de consultation, de soins ou d'examen que votre médecin juge nécessaire. Si vous devez voyager (médecin, autre soignant, laboratoire d'analyse, bureau de radiologie, hôpital, etc.), faites-le sur rendez-vous.

Les professionnels de santé continuent de dispenser des soins à distance (consultation par transmission vidéo ou, si cela n'est pas possible par téléphone), à ​​domicile, au bureau ou dans un établissement ou centre médical. Ils sont conçus pour vous protéger du COVID-19. Ils resteront à votre disposition, n'ayez pas peur de les déranger.

Faites attention à ce que vous ressentez et demandez à votre médecin si nécessaire

Si vous ressentez des symptômes inhabituels: fièvre, toux, fatigue, perte de goût ou d'odeur, diarrhée, difficulté à respirer, malaise, etc., il peut s'agir d'une aggravation de votre maladie, du COVID-19 ou d'autres maladies:

  • Appelez immédiatement votre médecin, même si vous avez été suivi à l'hôpital.
  • Si vous avez de la difficulté à respirer ou des signes d'étouffement, appelez l'EMS (15). Si vous êtes sourd ou malentendant, laissez un message au 114.
  • Ne prenez pas de nouveaux médicaments, en particulier des corticostéroïdes et des anti-inflammatoires, sans aide médicale.

Si vous avez besoin d'aide pour parler de votre situation, vous pouvez:

  • contactez votre soignant habituel (médecin, infirmière, physiothérapeute, etc.) ou un psychologue;
  • association de contact de personnes atteintes de maladies chroniques. Certains ont mis en place des lignes d'assistance et des conseils par téléphone ou via leurs sites Web.

Prenez soin de vous et de votre santé

Pour mieux vivre en prison, restez en contact avec vos proches par téléphone, email, SMS, vidéo, etc.

Minimisez le contact physique.

Si possible, évitez les achats, même pour les besoins de base. Vos proches, vos voisins ou vos commerçants habituels peuvent vous aider en respectant les gestes de barrière.

Restez physiquement actif à la maison autant que possible.

Dormez suffisamment, adoptez une alimentation équilibrée, évitez les collations, limitez les boissons alcoolisées ou le tabac.

Votre suivi médical est indispensable, n'attendez pas le traitement!
4.9 (98%) 32 votes